Pasteur
 


accueil

Auteur : Thibaut BERNARD

Pages visitées

Mise à jour : Vendredi 8 septembre 2006.

 

La pasteurisation

En recherchant ce qui cause les altérations du vin, Pasteur démontra que les responsables sont des parasites entravant sa fermentation naturel.
Il mit au point la technique du chauffage qui détruit ces parasites. Ce chauffage que l'on appelle pasteurisation.
Cette technique qui est appliquée à tous les autres aliments. Une température de 65 à 100 degrés permet la conservation provisoire des aliments tout en gardant leur saveur.
La stérilisation se base sur le même principe, mais tout en chauffant les aliments à une température supérieure à 100 degrés pendant une courte durée. De bonnes conditions de conservation permettent de garder les aliments propres pendant des mois.


Les vaccins

Le principe du vaccin est un microbe affaibli à un point tel qu'il ne sera plus dangereux pour un organisme, mais dont il restera tout de même assez de substance pour que le corps apprenne à reconnaître ce microbe pour s'en défendre ultérieurement.
Pasteur découvrit ce principe en 1880 en travaillant sur le choléra des poules. En leur injectant au préalablement ce microbe affaibli, les poules s'en trouvèrent immunisées.
Avec son collaborateur Émile Roux, Pasteur confirma cette expérience avec le charbon, une maladie fatale pour les ruminants. Pour cela il injecta à vingt-cinq moutons le microbe affaibli du charbon, il prit vingt-cinq autres moutons qu'il ne traita pas. Puis à ces cinquante moutons, il leur injecta le microbe virulent du charbon. Comme il le pensait, les vingt-cinq moutons non traités décédèrent, mais pas ceux dont il avait inoculé le microbe affaibli.


Biographie sommaire

1822, 27 décembre : Naissance de Louis Pasteur à Dole (Jura) où il y passe son enfance.

1846 : Nommé professeur de physique.

1847 : Docteur ès Sciences en physique et en chimie avec une thèse consacrée à la cristallographie.

1849 : Débute ses recherches scientifiques.
Mariage de Pasteur avec Marie Laurent.

1863 : Napoléon III demande à Pasteur d'étudier les maladies des vins.

1865 : Procédé pratique de conservation et d'amélioration des vins.
Études des maladies des vers à soie, travaux sur la pasteurisation.

1879 : Recherches sur la gangrène, septicémie, la fièvre puerpérale.
Note sur la peste. Découverte de l'immunisation au moyen de cultures atténuées.

1880 : Découverte du vaccin pour le choléra des poules.

1883 : Vaccination contre le rouget des porcs à l'aide d 'un virus atténué.

1885 : Première vaccination antirabique chez l'homme.

1888 : Inauguration de l'Institut Pasteur.

1895, 28 septembre : Décès de Pasteur.